Quel est ton genre de pré-workout? — Popeye's Suppléments
Se rendre au contenu
Quel est ton genre de pré-workout?|| Which kind is YOUR pre-workout?

Quel est ton genre de pré-workout?

Ça y est! Les gyms vont rouvrir leurs portes dès lundi. Pas besoin de vous dire qu’on est plus que content que les gymnases, les arénas et les centres d’entraînement aient de nouveau reçu le feu vert! 

On le sait que l’attente a été longue et que y’était temps! Un autre confinement signifie aussi qu’il faut repartir la machine. Cette fameuse machine _pas toujours évidente à comprendre_ qu’est le corps humain! 

Ça fait un petit bout que tu ne t’es pas entraîné? T’as presque oublié comment faire? Ton ancienne routine est aux poubelles? Stress pas avec ça. D’abord, t’es certainement pas le seul à avoir perdu ton erre d’aller. Deuxièmement, on s’est dit que c’était l’occasion idéale de présenter les différentes sortes de pré-workout (pré-entraînement) pour bien identifier celle qu’il te faut pour amorcer ton grand retour! 

D’abord, il faut savoir qu’on a tous des préférences différentes lorsqu'il s'agit de pré-entraînements. Certains réagissent mieux à des ingrédients particuliers, certains préfèrent une catégorie d'ingrédients, d'autres certaines quantités, et la liste peut être longue. Aujourd'hui, on vous présente certaines des façons de choisir votre prochain pré-entraînement. 

Une approche généralement très efficace est de diviser vos critères en 4 catégories. Certaines catégories sont en contradiction les unes avec les autres, donc dans certains cas, vous devrez choisir l'une plutôt que l'autre, c'est pourquoi il est préférable d'avoir une liste de priorité (mais ne soyez pas trop rigide avec cette liste, c'est plus une ligne directrice qu'autre chose).

Voici donc les 4 catégories : 

  • Stimulants

Ce sont les produits classiques de pré-entraînement. Caféine, synepherine, Teacrine, etc. Ils sont tous destinés à stimuler votre énergie et votre vigilance pour offrir le « boost » nécessaire lors des séances d’entraînement. Certaines personnes n'aiment pas du tout l’effet des stimulants, alors que d'autres n'aiment rien d'autre que les stimulants. Un bon critère pour mesurer la quantité de stimulant le plus courant (la caféine) dont vous avez besoin, est de la comparer à votre consommation normale de caféine. Chaque tasse de café contient environ 100 mg de caféine. Donc, si vous avez besoin de 2 tasses de café pour ressentir l'énergie que vous souhaitez, alors il vous faut 200 mg de caféine dans votre produit. N'oubliez pas que la caféine a un effet vasoconstricteur (resserrement des vaisseaux sanguins, réduction du flux sanguin), donc plus vous avez de caféine dans votre pré-workout, moins vous aurez un effet de pompe!

  • Endurance 

Dans ce genre de pré-workout, les ingrédients les plus communs sont généralement : la bêta-alanine, le PeakO2 et la racine de betterave. Ces ingrédients vous permettent de pousser plus longtemps dans la salle d’entraînement sans vous fatiguer. En gros, ça permet d’effectuer des répétitions plus soutenues et plus intenses au gym! Pour ceux qui recherchent un renforcement de leur endurance, les pré-entraînements contenant des doses élevées de bêta-alanine (de 3,2 à 6,4 g) ou des ingrédients secondaires stimulant l'endurance, comme PeakO2, sont d'excellents choix.

  • La pompe

Cette catégorie est populaire dans les salles d’entraînement, puisqu’elle génère des pompes musculaires. Mais qu’est-ce qu’une pompe?

Les produits de pompe musculaire augmentent les niveaux d'oxyde nitrique, qui est un signal endogène (produit par notre corps) pour dilater (élargir) nos vaisseaux sanguins afin de laisser passer plus de sang. Tout ceci génère une sensation d'être « pompé ». Bien que les cellules musculaires soient engorgées d’une quantité de liquide assez importante pour stimuler la pompe, il faut toutefois mentionner que la pompe n’équivaut pas nécessairement à une croissance musculaire. L’effet de gonflement est temporaire et il disparait quelques heures après l’entraînement. Les pré-entraînements de pompe contiennent généralement des ingrédients comme la citrulline, l'extrait d'écorce de pin et la silicate d'arginine inositol.

  • Neurostimulants

Si, techniquement, les stimulants et les neurostimulants ont le même objectif final : accroître la concentration, l'énergie et la motivation, la façon dont ils s'y prennent pour y parvenir est différente. La caféine agit sur le système surrénal. Pour certains, cela peut augmenter l'anxiété et le stress (alors que d'autres s'en réjouissent, c'est pourquoi, comme nous l'avons déjà dit, cela dépend de chaque individu). Les neurostimulants agissent directement pour augmenter les niveaux de neurotransmetteurs tels que l'acétylcholine, le glutamate et la dopamine, afin de stimuler la concentration et d'aider votre corps et votre cerveau à fonctionner plus efficacement. Les ingrédients de cette catégorie comprennent l'acétyl carnitine, la crinière de lion, la tyrosine et la taurine.

Ce qu'il faut retenir, avant tout, c'est que les pré-entraînements sont très subjectifs. Certains en apprécieront un avec un fort taux de stimulants mais pas de pompe, une autre personne voudra un fort taux de neurostimulants, une forte pompe, mais pas de stimulants. Il est important d'essayer un pré-entraînement pour déterminer s'il te plaît. Cependant, en sélectionnant ce que tu veux à partir des critères ci-dessus, ça t’aidera fort probablement à mieux trouver celui qui te conviendra. Aussi, ne te gêne surtout pas à te rendre en succursale ou de nous contacter sur Messenger pour plus d’informations!

Article précédent La 1re place au palmarès WOW!
Article suivant Les suppléments contre le TDAH